Cela fait maintenant plus d'une semaine que le vent souffle à Tanger, sans relâche: jour et nuit. Le fameux "Charqui".
Mais sincèrement, là, ça commence à vraiment faire beaucoup. On en dort plus de la nuit et puis pour les petits calibres comme moi, faut vraiment s'accrocher pour ne pas se retrouver à Tetouan.
Mais c'est drôle, la nuit ce vent me fait penser à "Wuthering Heights", le roman d'Emily Brontë (un de mes préférés). Je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme ça que j'imaginais l'ambiance de l'histoire.
Et puis, la journée, ça me rappelle le film d'Almodovar "Volver" avec ce vent qui soufflait comme pas possible. Du coup, ben je me suis remise à écouter la BO, dont je suis fan.
Ecoutez et vous verrez ;-)

free music